L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes – plein de bonnes idées mais…

J’ai découvert le livre de Karine Lambert un peu par hasard en navigant sur Amazon à la recherche d’un eBook pas trop cher. Jamais entendu parlé de L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes mais l’idée me plaisait bien, je me suis donc laissé tenter.

Le problème, c’est que le livre est un peu trop insipide. Les personnages pourraient être intéressants, on sent bien qu’ils ont du potentiel, mais ça reste très superficiel. Le livre devrait faire le double de volume pour avoir une étoffe digne de ce nom. Les personnages secondaires, comme les habitants du quartier, sont mieux réussis. Très bien décrits en une ligne, on les visualise très vite très distinctement. Mais les héroïnes de ce roman sont beaucoup trop bâclées. Même à la fin de ma lecture, je n’étais toujours pas très sûr de savoir laquelle était férue de yoga.

1397469119027_l_immeubledesfemmescouv

Le cadre a aussi été trop négligé. Sans pour autant en faire un Balzac (et encore, je pense que c’eût été une bonne solution) l’immeuble dans lequel les protagonistes résident manque cruellement de détails. Encore une fois, on sent bien que le lieu est mystérieux, atypique, fascinant, mais le lecteur doit faire l’ensemble du travail d’imagination. Et moi ça me laisse sur ma faim.

Advertisements

About John Barré

English & German into French translator. Interested in languages, literature, video games, localisation & translation - among many other topics.
This entry was posted in En Français and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s