Et soudain, Mésuline devient noir

La série Mélusine, c’est mon enfance avec Boule et Bill, Astérix et Natacha, hôtesse de l’air. Même se je ne suis guère plus les autres, je restte un inconditionnel de Mélu et emporte ma série d’albums avec moi. Ils ont déjà vu la France, l’Irlande et l’Allemagne !

Mélusine est une série publiée dasn Spirou Magazine. C’est donc à l’origine une bande dessinée plutôt bon enfant, sur une page avec un gag de fin. Au fil des années, Clarke et Gilson ont fait évolué la série avec de nombreux personnages, des rebondissment et des histoires plus longues.

Depuis le tome 21, Clarke, le dessinateur est le seul aux commandes et rédige égaement les scenarii. L’ambiance est donc un peu différente et plus adulte, tout en restant très légère. Ainsi Mélusine découvre l’amour avec un grand A comme dirait Adrazelle dans Le Tournoi de Magie.

Mélusine

Le tome 22 fut autrement surprenant puisque Clarke décide de tuer un des personnages principaux et de manière très grave pour une bédé de ce genre : Cancrelune se suicide et renonce à être sortie des enfers par Mélusine & co. Un final particulièrement dur et émouvant. À tel point que la communauté des fans de Mélu pense a une mauvaise blague. Mais Clarke confirme via Spirou que Cancrelune ne devrait pas revenir…

Advertisements

About John Barré

English & German into French translator. Interested in languages, literature, video games, localisation & translation - among many other topics.
This entry was posted in En Français and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s